jeudi 31 mars 2022

Pour le Printemps en Camargue, Coup d'oeil dans notre assiette, par les photographes d'Objectifs Croisés

 


Photo de l'affiche ©Alberto Garcia

Aigues-Mortes fête le printemps en ce premier week-end d'avril. Les rues s'ornent de papillons multicolores, les producteurs locaux sont à l'honneur, juments et poulains pour la roussataïo samedi, transhumance dimanche, musique dans les rues, et deux expositions photo : Olivier de Chalvron à la chapelle des Capucins, et "Coup d'oeil dans notre assiette" à l'office de tourisme devant lequel est installée une borne interactive Photomaton.

Cette exposition a été réalisée pour faire écho à l'exposition du Museum d'Histoire naturelle "Je mange donc je suis", les deux étant présentées à Pierresvives Montpellier en janvier 2021. Une version élargie avait été montrée à Clapiers en octobre 2020. Et l'été dernier la sélection actuelle voyageait en Corrèze.

Objectifs Croisés réunit pour la 6e année les clubs d'Aigues-Mortes, Clapiers et Baillargues, rejoints cette année par Prades-le Lez.

21 photographies pour évoquer le rapport de l'homme et de la nourriture à travers le monde :

Marché         Daniel Bellet

Marché à la Guadeloupe Patrice Banq

Cuisson des tortillas, Mexique Alberto Garcia

Le boulanger de Sommières Alberto Garcia

Labour         Anne-Marie Delvallée

Qu’allons-nous manger ? Anne-Marie Manville

Pêche en Alaska         Anne-Marie Reboulet

Mes poissons Patrice Banq

Préparation de repas à Oman Philippe Blaise

Epicerie iranienne Daniel Bellet

Goûter à Shangaï Philippe Blaise

Transmission Robert Lifran

Marché d’Athènes Isabelle Secretan

Ca n’attend pas Jean-Michel Céas

Au Vietnam         Michèle de Souza

Au Sénégal         Michèle de Souza

Au Cambodge Michèle de Souza

Pousse pousse Françoise Fiol

Avec les baguettes Daniel Bellet

Food truck         Alberto Garcia

Sur le pouce         Françoise Martin


Jusqu'au 6 avril 2022, office de tourisme, place Saint Louis. 

Lundi à vendredi : 10h-17h

Week-end et jours fériés : 10h-12h30 / 13h-17h

Le programme du week-end 



jeudi 3 mars 2022

Aigues-Mortes par ses photographes, du livre à l'exposition

 

Photo de l'affiche ©Nathalie Stickelbaut

Pour ouvrir la saison culturelle 2022, la Chapelle des Capucins accueille une vingtaine de photographes de l'association Regards d'Aigues-Mortes. 

Ils présentent  leur vision en noir et blanc du site d'Aigues-Mortes et de ses alentours : les lieux emblématiques, les traditions, et l'art de vivre en Camargue gardoise. 

Ce travail, objet d'un livre récent du même titre, est ici proposé en tirages grand format.

Les photographes de l'association se relaient pour accueillir les visiteurs.

Photographies d'Eric Beaumer, Thierry Secretan, Gudrun Bauer, Alberto Garcia, Patrice Banq, Bernard Billet, Virginie Burgos, Françoise Martin, Isabelle Secretan, Jean Fourès, Philippe Blaise, Jean-Louis Baudequin, Bruno Lahousse, Alain Vielle, René Aujoulat, Nathalie Stickelbaut, Christian Cau, Françoise Pichon, Serge Manse, Michèle de Souza, Jean-Pierre Servel, Hervé Manse. 

Aigues-Mortes par ses photographes, du livre à l'exposition, du 12 au 27 mars, Chapelle des Capucins, place Saint Louis, entrée libre de 10h30-12h30 / 14h-18h

Le livre est disponible au prix de 10 euros :

- à Aigues-Mortes à la librairie Catygor et au tabac Saint Louis ;

- à Saint Laurent d'Aigouze au tabac Gaidan ;

- auprès du club photo et des Editions Regards d'Aigues-Mortes pour les commandes en nombre ;

- et partout grâce au site de l'imprimeur Escourbiac https://achevedimprimer.com 

 https://achevedimprimer.com/collections/frontpage/products/aigues-mortes-par-ses-photographes

 

mercredi 15 décembre 2021

Aigues-Mortes par ses photographes, le livre coup de coeur des Editions Regards d'Aigues-Mortes, imprimé par Escourbiac

 

Couverture©Eric Beaumer - Photo ci-dessus ©Nathalie Stickelbaut  


Il est paru, l'album Aigues-Mortes par ses photographes, le petit format coup de coeur : 
20 photographes, 60 photographies noir et blanc superbement reproduites, 
les lieux emblématiques, les traditions et l'art de vivre en Camargue gardoise.

Il est disponible au prix de 10 euros :
C'est l'album à emporter avec soi, le cadeau idéal, le souvenir qu'on garde.
©Gudrun Bauer


Direction artistique : Thierry Secretan
Equipe éditoriale : Patrice Banq, Philippe Blaise, Alberto Garcia, Isabelle Secretan

Les photographes : Eric Beaumer, Thierry Secretan, René Aujoulat, Patrice Banq, Jean-Louis Baudequin, Gudrun Bauer, Bernard Billet, Philippe Blaise, Virginie Burgos, Christian Cau, Jean Foures, Alberto Garcia, Bruno Lahousse, Serge Manse, Françoise Martin, Françoise Pichon, Isabelle Secretan, Michèle de Souza, Nathalie Stickelbaut, Alain Vielle.
©Bruno Lahousse


Dépôt légal novembre 2021
Tirage 500 exemplaires
Éditions Regards d'Aigues-Mortes
Imprimé en France sur les presses d'Escourbiac à Graulet dans le Tarn, en novembre 2021

Nombre de pages : 72
Format : 12,5 x 19 cm à la française

Reliure souple
Façonnage dos carré cousu
Couverture pelliculage brillant
Intérieur imprimé sur papier Condat Matt Périgord (Main 1,04) 150 g/m²


©Thierry Secretan


©Bruno Lahousse


Logo Nicolas Secretan





vendredi 22 octobre 2021

Carte Blanche aux photographes, jusqu'au 7 novembre 2021, Aigues-Mortes

Photo de l'affiche ©Serge Manse

Carte blanche, le retour ! Revoici les photographes de Regards d'Aigues-Mortes à la Chapelle des Capucins d'Aigues-Mortes, après une session 2020 réduite à 3 jours pour cause d'épidémie.

21 photographes se partagent l'espace et présentent comme ils le souhaitent la série de leur choix.

L'un des photographes est toujours présent. Venez nous voir.

En voici la liste, dans l'ordre d'accrochage :

SERGE MANSE


PHILIPPE BLAISE, Les juments de Lucien Kreninger / Récurrences


CHRISTIAN CAU


NATHALIE STICKELBAUT, À Paris en été


HERVE MANSE, Portugal


VALÉRIE TOURNEUR, Couleurs d’Automne


JEAN-LOUIS BAUDEQUIN


GUDRUN BAUER, Brumes


ALBERTO GARCIA, Hôtel Biarritz, Alcanar, Espagne


PATRICE BANQ, La vie en rose


ISABELLE SECRETAN, Question de Grèce


BERNARD BILLET, Sur les routes blanches de Toscane


DANIEL BELLET, Portraits de rue en Inde


MICHELE DE SOUZA, Atmosphères


VERONIQUE RIETHMULLER, Guyane


SOLANGE YRIARTE, Ils habitent le marais


ALAIN VIELLE, Eau feu !


FRANCOISE MARTIN, Colorisation


BRUNO LAHOUSSE, Vélo passion


THIERRY SECRETAN, L’Empreinte du cachalot


VIRGINIE BURGOS, Photobox

Carte blanche, jusqu'au 7 novembre 2021

Chapelle des Capucins, place Saint Louis, Aigues-Mortes. 

Avec masque et pass sanitaire entrée libre de 11h à 13h et de 14h à 17h30.



lundi 21 juin 2021

Brassens aurait cent ans, à toi le passant

©Philippe Blaise, Toi le passant
Brassens aurait cent ans, et la Médiathèque André Chamson dédie son mois de juin à la musique, nous aussi. Trois photos accueillent les lecteurs eu milieu des livres et des CD.
Celle de Philippe Blaise dit toute l'actualité de Brassens. Ce passant venu s'insérer dans le cadre devient celui à qui il dédie sa photo, l'un des milliers d'inconnus qui fredonnent Les Copains d'abord...

©Bruno Lahousse, Composition musicale

Bruno Lahousse évoque la Composition musicale. Voilà un bel exemple de focus stacking, empilement de mises au point décalées permettant d'agrandir la profondeur de champ, dont Bruno est spécialiste. L'hyper netteté ajoute à l'étrangeté du reflet, et pour une fois la poésie de la photo vient d'elle et non pas d'un effet de flou. Bruno a été récompensé dans le concours mensuel de La Photo Pour Tous pour cette image.

©Virginie Burgos, Ecoute
Un air entendu dans la rue, plus rien ne compte que l'écoute émerveillée, c'est ce que montre Virginie Burgos, et c'est aussi l'essence de la fête de la musique.

Entrons dans le royaume des mots, des sons et des images. Merci à l'équipe de la Médiathèque de faire ce mois-ci encore plus de place à nos photos, avec la série Concerts de Michèle de Souza,  Andalousie d'Isabelle Secretan, Arles et Batucada de Thierry Secretan, et la série de Gudrun Bauer : Virtuoses de rue, John, Tsiganes.



Série Concert©Michèle de Souza


Série Virtuose de rue, John, Tsiganes©Gudrun Bauer


Mars, avril, mai, juin, l'écriture, l'humour, les jardins, la musique : grâce à cette collaboration avec la Médiathèque d'Aigues-Mortes nous aurons finalement construit notre exposition thématique annuelle,  Thema 2021, sous une forme nouvelle, adaptée aux circonstances du confinement/déconfinement, jusqu'à l'été qui arrive.

jeudi 3 juin 2021

Le Grand Tour d'Aigues-Mortes enfin visible à la Maison du grand site, c'est un début

 

Eugène Lefèvre-Pontalis, La Tour de Constance et le port d'Aigues-Mortes
Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine


©Nathalie Stickelbaut, LaTour de Constance et le port d'Aigues-Mortes, 2020


L'exposition Le Grand Tour d'Aigues-Mortes, du moins son début, est enfin visible, et jusqu'au 30 septembre, à la Maison du grand site de la Camargue gardoise, sur la Via Rhôna au bord de l'étang de la Marette.

Elle montre l'évolution des paysages camarguais en confrontant quelques photographies anciennes d'Eugène Lefèvre-Pontalis (1862-1923), Maurice Guibert (1856-1922), Médéric Mieusement (1840-1905), Henry de Lestrange (1853-1926), Georges Estève (1890-1975) André Langlois, Morancé (Vers 1940), Eugène Isnardon (1873-1947), Charles Boulary (1856-1916), avec les mêmes points de vue repris sous le même angle par les photographes de Regards d'Aigues-Mortes, Nathalie Stickelbaut, Alain Vielle, Patrice Banq, Jean-Pierre Servel, Alberto Garcia.

Les fonds anciens viennent de la Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine du Ministère de la Culture, des Archives municipales de Marseille, et du fonds Boulary de la Ville d'Aigues-Mortes.

Depuis sa création, l'association Regards d'Aigues-Mortes s'attache à mettre en valeur les fonds photographiques anciens et à faire connaître les auteurs d'images souvent diffusées sous la forme de cartes postales anonymes comme c'était la vogue au début du XXe siècle.

Notre travail de confrontation des points de vue a commencé dès 2011 avec l'exposition Aigues-Mortes, 150 ans sous le même angle, à la Chapelle des Capucins. Depuis nous avons contribué à faire connaître l'oeuvre de Charles Boulary, photographe Aigues-Mortais redécouvert grâce à André Rancurel.

En parallèle, le Syndicat Mixte de la Camargue gardoise réalise un Observatoire Photographique des Paysages : développée par le ministère de l'Environnement dans les années 1990, cette méthode d'observation des transformations des paysages permet de comparer plusieurs images réalisées d'un même point de vue, au même cadre, mais à des moments différents espacés d'une ou plusieurs années.

Prévue en 2020, l'exposition Le Grand Tour d'Aigues-Mortes comporte davantage de photographies et elle a vocation à être rééditée ou partagée entre plusieurs sites.

La Maison du grand site de la Camargue gardoise et son sentier sont ouverts en visite libre du mercredi au dimanche de 10h à 18h, et à partir du 1er juillet de 10h à 19h (interruption de 12h30 à 13h30).

mardi 4 mai 2021

Mois des jardins, moisson de coquelicots pour la Médiathèque


Pour le mois des jardins, nous avions plusieurs dizaines de photos à proposer à la Médiathèque André Chamson mais le choix était évident, les coquelicots raflaient la mise, notamment la série de Philippe Blaise.



©Philippe Blaise, série Coquelicots

Hasard de la sélection, les coquelicots de Philippe Blaise viennent d'Aigues-Vives, celui de Solange Yriarte vient d'Aimargues, et pour Bruno Lahousse de Vergèze.

©Solange Yriarte

©Bruno Lahousse
Pour le coup, les chevalets se multiplient et s'alignent dans la salle de lecture, au soleil. Pour un peu on les mettrait dehors, car oui, c'est une médiathèque où l'on peut profiter de deux espaces extérieurs.